29 articles dans la catégorie : "Rentabilité économique & Business plan"

Le risk manager face à l’intelligence artificielle 1/2

 Le risk manager face à l’intelligence artificielle 1/2

L’objet de ce papier est de présenter le rôle du Conseil d’administration et du risk manager dans le cadre de la transformation digitale de l’entreprise intégrant l’intelligence artificielle (IA). D’une part, nous analyserons plus spécifiquement la contribution directe du risk manager en terme de réalisation de la cartographie des risques. D’autre part, nous étudierons la

Pascal Kerebel

Quel taux d’actualisation retenir dans un environnement à hyperinflation ?

 Quel taux d’actualisation retenir dans un environnement à hyperinflation ?

Plusieurs pays ont connu ou connaissent encore un contexte de taux d’inflation très élevé ou hyper inflation (Brésil, Turquie, Israël, etc.). Se pose alors la question du choix du taux d’actualisation. On choisit habituellement d’évaluer les flux de trésorerie futurs et un taux d’actualisation ne tenant pas compte de l’inflation. La prise en compte de

Michel Sion

La valorisation des entreprises naissantes 3/3

 La valorisation des entreprises naissantes 3/3

Pour cette dernière partie, jetons un regard sur les options réelles, méthodologie employée en assurance notamment, assez novatrice et particulièrement adaptée au cas qui nous occupe.

Patrick Daguet

La valorisation des entreprises naissantes 2/3

 La valorisation des entreprises naissantes 2/3

Après avoir exploré la méthode des flux futurs actualisés et la First Chicago method dans un premier article, nous allons explorer la méthode des multiples des venture capitalists dans ce second volet.

Patrick Daguet

La valorisation des entreprises naissantes 1/3

 La valorisation des entreprises naissantes 1/3

Evaluer une entreprise relève souvent plus de l’art que de la science. Dans les nombreuses occasions qui m’ont été données de le faire, la situation m’imposait de redéfinir le cadre conceptuel et les méthodes à utiliser, si bien que chaque situation est différente. Devoir mener cet exercice sur une entreprise naissante (start-up) relève du défi.  En

Patrick Daguet

Le business plan, un catalyseur de compétences pour le directeur financier

 Le business plan, un catalyseur de compétences pour le directeur financier

Tout directeur financier est amené à concevoir, coordonner, participer à un business plan, soit celui d’un projet, soit le business plan financier global de l’entreprise. Le business plan est un exercice complet qui dépasse le cadre strictement financier, sa réalisation implique par conséquent le développement de compétences extra financières. Découvrons les principales de ces compétences

Michel Sion

Exploiter les critères de rentabilité 2/2

 Exploiter les critères de rentabilité 2/2

Investir consiste à réaliser des décaissements initiaux dans le but de générer des revenus futurs permettant de récupérer la mise de fonds de départ et générer un excédent de trésorerie. La prise de décision s’étudie dans le cadre d’un business plan ou d’une simple étude de rentabilité économique. Tous les managers engageant des investissements ainsi que les

Michel Sion

Exploiter les critères de rentabilité d’investissement 1/2

 Exploiter les critères de rentabilité d’investissement 1/2

Investir consiste à réaliser des décaissements initiaux dans le but de générer des revenus futurs permettant de récupérer la mise de fonds de départ et générer un excédent de trésorerie. La prise de décision s’étudie dans le cadre d’un business plan ou d’une simple étude de rentabilité économique. Tous les managers engageant des investissements ainsi que les

Michel Sion

Le Financement des entreprises naissantes : quelques spécificités

 Le Financement des entreprises naissantes : quelques spécificités

Le directeur financier est familier des structures établies et des méthodes de valorisation qui s’y attachent. Dans le cadre de sa fonction, il a pu lui arriver d’être sollicité pour valoriser une cible, une filiale, une participation, un groupe. Très souvent, dans ce cadre, les entités qu’on lui demande de valoriser sont des entreprises établies

Patrick Daguet

L’art de challenger les hypothèses dans les business plans

 L’art de challenger les hypothèses dans les business plans

Evaluer la crédibilité des hypothèses opérationnelles des projets est un art qu’il convient de maîtriser pour toute personne en position de valider les business plans : banquier, investisseur, membre du comité de sélection des investissements,… Elle doit pouvoir s’appuyer sur des points de repère opérationnels et financiers.

Michel Sion

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.