29 articles dans la catégorie : "Comptabilité & Fiscalité"

Quelle est la méthode de la norme IAS 36 pour déprécier les actifs ?

 Quelle est la méthode de la norme IAS 36 pour déprécier les actifs ?

La norme IAS 36 amène les groupes à tester chaque année la valeur de leurs actifs. Ils veillent que la valeur comptable de leurs actifs n’excède pas leur valeur recouvrable. Cette norme prévoit une méthodologie extrêmement précise et utilise des termes qu’il convient de maitriser… Et la comptabilisation d’une dépréciation est souvent riches d’enseignements pour

Michel Sion

Optimiser les coûts de transport

 Optimiser les coûts de transport

Le transport sur ventes peut être appréhendé comme un poste de coûts, ou comme un facteur de compétitivité. Le choix du mode de transport a des incidences commerciales sur le délai de livraison client, sur le prix de vente global et l’image de l’entreprise, mais également des incidences opérationnelles sur la gestion des stocks et

Caroline Selmer

La comptabilisation des parts d’OPCVM en IFRS

 La comptabilisation des parts d’OPCVM en IFRS

Il est intéressant de revenir sur la comptabilisation des parts d’OPCVM en normes IFRS. En effet, cette question illustre parfaitement la différence entre une approche juridique et économique.

Bruno Bachy

IFRIC 21 : une interprétation parfois contre intuitive

 IFRIC 21 : une interprétation parfois contre intuitive

L’interprétation IFRIC 21 « Levies » (prélèvements) porte sur les taxes dans le champ d’application d’IAS 37. L’objectif d’IFRIC 21 est de clarifier le fait générateur pour la comptabilisation des taxes. L’enjeu est : quand s’effectue la reconnaissance du passif correspondant, doit-il obligatoirement s’acquitter d’une taxe ?

Bruno Bachy

Comptable d’entreprise : quel avenir ?

 Comptable d’entreprise : quel avenir ?

Les personnes qui évoluent dans cette fonction doivent s’interroger sur leurs compétences et leur employabilité à moyen terme.

Bruno Bachy

La comptabilisation du prélèvement à la source

 La comptabilisation du prélèvement à la source

A l’issue de quelques hésitations, il est maintenant acquis que le prélèvement à la source entrera en vigueur au 1er janvier 2019. Si cette mise en place nécessite d’importants changements pour les services paie, ses conséquences comptables sont très limitées. Néanmoins, l’ANC a publié un nouveau règlement (ANC, reglt 2018-02 du 6 juillet 2018) qui

Bruno Bachy

Prendre en compte les modifications d’un contrat de location sous IFRS 16

 Prendre en compte les modifications d’un contrat de location sous IFRS 16

Pour compléter notre étude de la norme IFRS 16 « contrat de location », je vous propose de considérer dans ce billet le traitement d’une modification du contrat de location. Une modification du contrat de location est définie comme modifiant le périmètre du contrat, c’est-à-dire l’ajout ou la suppression du droit d’utilisation d’actifs, ou le prix du

Bruno Bachy

Intégrer les changements d’estimation d’un contrat de location sous IFRS 16

 Intégrer les changements d’estimation d’un contrat de location sous IFRS 16

Nous avons vu lors d’un précédent billet comment évaluer la dette de loyer correspondant à un contrat de location. Les trois paramètres qui permettent d’évaluer la dette de loyer sont déterminés à la date de comptabilisation initiale : La durée, Le montant des décaissements futurs correspondant aux loyers et à la valeur résiduelle garantie, Le taux

Bruno Bachy

Evaluer le montant initial du droit d’utilisation d’un actif sous IFRS 16

 Evaluer le montant initial du droit d’utilisation d’un actif sous IFRS 16

Nous avons examiné lors d’un précédent article comment identifier un contrat de location sous IFRS 16, nous allons à présent nous intéresser à la valorisation initiale du droit d’utilisation d’un actif objet d’un contrat de location. Au commencement du contrat le montant du droit d’utilisation est égal à la dette représentative de l’obligation de paiement des loyers

Bruno Bachy

Amortissement ou dépréciation des écarts d’acquisition

 Amortissement ou dépréciation des écarts d’acquisition

La question des écarts d’acquisition demeure au cœur des problématiques de la consolidation avec des différences d’approches significatives d’un référentiel comptable à l’autre. Notre propos est de mettre en lumière les différences d’approche de la dépréciation entre la réglementation IFRS et française.

Bruno Bachy

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.