Manager la filière contrôle de gestion dans son entreprise

Par le 25 février 2020

Le pilotage de la filière contrôle de gestion a pour objectif de permettre aux contrôleurs de gestion de l’entreprise de jouer pleinement leur rôle de gardien du temple, de garant des procédures de gestion et de business partner.

contrôle de gestion

Manager la filière contrôle de gestion

Un manager doit sans cesse adapter son management à la situation et aux personnes. Le style de management a un fort impact sur les résultats de l’équipe. On dénombre 4 styles de management.

Le management directif

Diriger, donner des instructions précises et vérifier. Ce style de management, très interventionniste, est peu motivant. Les communications sont réduites à l’essentiel et, les instructions unilatérales ne sont pas discutables. Orienté résultats, ce style de management est très efficace lors d’actions ponctuelles. En revanche, il rend les contrôleurs de gestion dépendants et empêche toute initiative. Le management directif permet cependant de faire face aux situations suivantes :

  • une situation d’urgence nécessitant une réaction rapide des équipes, avec exécution rapide des ordres ;
  • l’intégration d’un collaborateur motivé, mais ayant besoin de monter fortement en compétence.

Le management explicatif

Basé sur l’échange, le manager consulte ses contrôleurs de gestion afin de recueillir leur avis. Mais, c’est lui qui décide. Les décisions sont expliquées et les progrès de l’équipe sont encouragés. Ce style de management crée un fort esprit de groupe dont le manager est le moteur. Toutefois, il faut veiller à limiter les échanges afin de ne pas ralentir le processus de décision. Le management explicatif est idéal pour :

  • motiver un collaborateur qui monte en compétence, mais encore hésitant ;
  • fédérer une équipe autour de soi.

À lire >> Contrôleur de gestion 3.0 : 5 compétences clés


Le management participatif

Le manager est un facilitateur qui attache une grande importance à la montée en compétence de ses collaborateurs. Il leur facilite la tâche en les mettant dans les meilleures conditions afin qu’ils réussissent leurs missions. La prise de décision est collégiale, chaque point de vue étant pris en compte. Ce style de management crée un fort sentiment d’appartenance et des équipes soudées. Cependant, il faut laisser de côté ceux qui n’arrivent pas à s’intégrer à ce type de fonctionnement. Le management participatif est une réponse parfaite aux situations suivantes :

  • une gestion de projets complexes à long terme, ne nécessitant pas de prise de décision rapide ;
  • faire passer un cap à un collaborateur compétent, mais moyennement motivé.

Le management délégatif

La prise d’initiative et l’autonomie des collaborateurs sont encouragées. Le manager joue un rôle de conseiller qui est consulté en cas de besoin. Ce style de management s’inscrit dans une vision à long terme et prépare les managers de demain. Ancré dans « l’important non urgent », il fait des merveilles pour :

  • des projets stratégiques complexes et à long terme ;
  • des collaborateurs ayant l’esprit d’initiative, de l’autonomie et des compétences.

À découvrir >> Data : quel est le rôle du contrôleur de gestion vis-à-vis des responsables opérationnels ?


Développer une communauté de contrôleurs de gestion

Manager la filière contrôle de gestion doit prendre en compte quelques particularités inhérentes à la fonction :

  • l’éloignement physique de certains contrôleurs de gestion opérationnels qui, rattachés hiérarchiquement à une direction opérationnelle, ont un lien fonctionnel avec la filière ;
  • la très forte utilisation des outils informatiques.

Le sentiment d’appartenance

La filière contrôle de gestion doit être garante du respect des procédures de gestion, dans le cadre de son rôle de gardien du temple. C’est la raison pour laquelle le manager se doit de :

  • formaliser les processus de contrôle de gestion à travers la production de référentiels ;
  • vérifier que chaque contrôleur de gestion a bien pris connaissance des procédures, de leurs éventuels changements et qu’il respecte les règles de gestion.

Le manager des contrôleurs de gestion a la responsabilité de maintenir l’expertise de ses équipes à jour, de les faire monter en compétences, d’intégrer les nouvelles technologies, les évolutions du métier, leur permettant ainsi de préserver leur employabilité.

Il doit également s’assurer que les contrôleurs de gestion qui lui sont rattachés fonctionnellement arrivent à gérer la relation avec leur hiérarchie opérationnelle. Ce lien hiérarchique contribue à la performance économique de l’entreprise, même si cela signifie la mise en place de plans locaux de réduction des coûts.


Apprenez les mécanismes financiers et sachez faire une analyse financière avec la formation finance pour non-financiers


Les outils collaboratifs

L’éloignement physique rend nécessaire de cultiver ce sentiment d’appartenance à une communauté de contrôleurs de gestion. Cela peut se faire de différentes manière :

  • l’organisation d’un séminaire annuel pour rappeler les orientations stratégiques de l’entreprise, les objectifs et les chiffres clés, préciser les évolutions des règles de gestion et du système d’information ;
  • la tenue de réunions mensuelles afin de faire le point sur les résultats, les faits marquants et les plans d’action. Ces réunions peuvent se faire en présentiel ou à distance (coocnet, visioconférence…). L’utilisation d’outils digitaux pour partager des bonnes pratiques (exemple : mur digital type Padlet) ou préciser de manière ludique des définitions d’indicateurs par le biais de questionnaires digitaux type Kahoot, peuvent les dynamiser ;
  • une bibliothèque en ligne ou un intranet dédié permettent de rassembler l’ensemble des procédures, référentiels de contrôle de gestion ;
  • un blog, un forum favorisent des échanges d’expertises et de bonnes pratiques sur le métier de contrôleur de gestion, comme sur l’environnement économique de l’entreprise ;
  • les réseaux sociaux (exemple : Yammer) sont des outils de collaboration qui connectent toute l’entreprise ou une communauté et, permettent de lancer des conversations, partager des connaissances, rester en contact avec ses collègues.

Répondez aux besoins des managers en alliant méthodologie et nombreux cas d'entreprises avec la formation Cegos : Finance et gestion pour managers

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avatar

Lopez Il y a 1 mois

Bonjour Chers, lecteurs & lectrices. Vous qui désirez obtenir un prêt pour subvenir à vos besoins quelconques, je porte à votre attention pour vous dire que je suis un prêteur particulier et j’accorde des prêts aux particuliers dans les domaines suivants: Prêt financier, prêt hypothèque, regroupement des crédits, Prêt immobilier, Prêt à l’investissement, Prêt automobile, Prêt travaux, Dette de consolidation, Rachat de crédit, Prêt personnel. Toutes personnes ayant besoin d’un prêt me contactent pour avoir plus de renseignements.
Email: joseelopez308@gmail.com

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.