Directeur financier : sécurisez les financements de votre entreprise – Partie 1 : anticipez

Par le 5 décembre 2018

Une des missions du directeur financier est d’assurer la pérennité à MLT de l’entreprise, notamment en sécurisant les différentes sources de  financement. Pour accomplir cette mission, il doit accomplir une diversité de tâches. L’anticipation et la diversification sont les deux maître mots permettant la sécurisation des financements.

Voyons tout d’abord comment le directeur financier anticipe sur les besoins de financements futurs.

Actualiser fréquemment la prévision financière à MT

Trop de PME se contentent de calculer leur fonds de roulement une seule fois par an après la clôture comptable, une fois les comptes établis. Ils regardent alors un fonds de roulement « dans le rétroviseur » déjà ancien de quatre mois, ne se préoccupent pas de son évolution en cours d’année et encore moins à l’horizon de 3 à 5 ans. Il convient d’actualiser régulièrement le plan de financement sur la période de 3 à 5 ans pour anticiper une éventuelle dégradation et de nouveaux besoins.

Privilégier le renforcement du fonds de roulement

Pour les PME et ETI, le fonds de roulement constitue un indicateur financier essentiel. Il contribue au financement d’une partie significative du besoin en fonds de roulement et réduit ainsi la dépendance vis-à-vis de lignes de crédit à CT potentiellement révocables. Il constitue un matelas de sécurité permettant d’absorber des pertes futures. Financer l’acquisition d’une immobilisation par un financement à MT (financement par adossement) constitue donc un acte réflexe pour le directeur financier. Il doit faire prendre conscience au dirigeant des risques d’une préférence pour l’autofinancement et l’indépendance vis-à-vis des banques. Ainsi, s’il autofinance un investissement lorsque la position de trésorerie est favorable, il regrettera ce choix quelques mois plus tard si la situation s’est entretemps dégradée. Les banques seront évidemment plus réticentes à octroyer un crédit une fois la situation dégradée.

Sonder les actionnaires actuels

Le directeur financier doit également faire exprimer par les actionnaires actuels s’ils ont la capacité financière et la volonté de réaliser d’avantages d’apports, en capital ou comptes courants d’associés, de réduire ou supprimer momentanément les dividendes en cas de besoin de l’entreprise ?


Découvrez la formation diplômante Cegos – IESEG : Executive Mastère Spécialisé® Direction Financière.


Il doit également les sonder sur leur acceptation de faire éventuellement entrer un nouvel actionnaire au capital. Si certains actionnaires y sont farouchement opposés, d’autres s’y résignent, d’autres encore l’acceptent bien volontiers pour bénéficier d’un conseil au niveau de leur conseil d’administration qui les aide à prendre du recul par rapport à la gestion quotidienne lorsqu’ils sont plongés dans l’opérationnel.

Sonder les banques existantes

Le directeur financier sonde les banques actuelles sur leur volonté à accompagner l’entreprise dans le financement de nouveaux projets ou de la croissance. Une fois encore, il convient d’anticiper pour éviter à devoir rechercher un nouveau financement dans l’urgence : « si nous avions un projet à financer dans l’année qui vient, votre banque nous accompagnera-t-elle, jusque quel montant, selon quelles conditions de taux et de garanties, ….. Certains directeurs financiers estiment que le meilleur moyen de tester la réponse des banques est de simuler une demande de financement. Cela leur permet également de connaître leur circuit de décision, de tester la rapidité de réponse.

Accepter de recevoir des banques nouvelles

Le directeur financier, souvent sollicité par de nombreux intermédiaires proposant leurs services, peut avoir comme tendance de limiter les rendez-vous chronophages, à priori inutiles. Vous avez déjà 3 banques apportant satisfaction, vous n’avez pas besoin d’une banque supplémentaire. Si le chargé de clientèle d’une nouvelle banque vous propose un entretien, acceptez de passer une heure avec lui. Il pourra vous proposer des choses nouvelles, vous aurez déjà créé un contact vous permettant d’entamer plus rapidement une nouvelle relation le jour où cela vous sera nécessaire.

Les banques sont en effet en droit de révoquer les lignes de crédit à court terme, sauf lettre d’engagement ou de confirmation, en cas de perte de confiance ou de changement de stratégie, moyennant seulement un préavis de 60 jours !

Illustration : le directeur financier d’une entreprise de prêt à porter féminin reçoit l’appel du chargé de clientèle d’une de ses quatre banques, qui n’est pas d’origine européenne. Celui-ci, désolé, l’informe que la direction générale de la banque, basée à plusieurs milliers de kilomètres vient de prendre la décision stratégique de ne plus réaliser de prêts aux entreprises du secteur textile basées en Europe, avec effet immédiat. La rupture des relations ne portait évidemment pas sur les encours d’emprunt à MLT, la banque ne pouvant prononcer la déchéance du terme. Elle a eu toutefois un effet immédiat sur les lignes de crédit à CT et n’avait aucun lien avec la santé financière de l’entreprise, qui en l’occurrence était bonne.

Accepter de recevoir un factor qui fera l’audit de votre poste client et vous indiquera quel pourcentage de votre poste client est finançable. L’affacturage est à considérer comme une réserve de financement basée sur le poste client, il permet à certaines entreprises d’obtenir davantage de financements à CT que les lignes de crédit bancaire traditionnelles. Le risque de rupture de crédit est diminué car le factor ne prend pas de risque de crédit sur l’entreprise emprunteuse mais sur ses clients (débiteurs cédés). Pour déterminer le pourcentage du poste client finançable, il évaluera la répartition de votre encours client ainsi que la solvabilité de vos clients (plafond de crédit sur chaque débiteur cédé). Un courtier en affacturage vous orientera vers l’une des différentes solutions existantes de ce service modulaire.

Pour approfondir vos connaissances sur le thème des choix de financement, je vous propose la formation Cegos Directeur financier

/5 - Voir tous les avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.